Lettre à Dieu...

Publié le par CONFIANCE

Le petit Arthur rentre dans la cuisine où sa mère prépare le dîner. Son anniversaire approchait et il pensait que c'était le bon moment pour dire à sa mère ce qu'il voulait. Maman, je veux un vélo pour mon anniversaire. Arthur était un peu un sale gosse. Il avait eu des embrouilles à l'école et à la maison. La mère d’Arthur lui demanda s'il pensait qu'il avait mérité de recevoir un vélo pour son anniversaire. Arthur pensait que oui, évidemment.. La mère d'Arthur, en tant que bonne chrétienne, voulait que son fils réfléchisse sur la façon dont il s'était comporté durant l'année écoulée. Vas dans ta chambre Arthur, et réfléchis à la façon dont tu t'es comporté cette année. Ensuite écris une lettre à Dieu, et dis-lui pourquoi tu mérites un vélo pour ton anniversaire. Arthur va dans sa chambre et s'assied à son bureau pour écrire une lettre à Dieu.

Lettre n°1 : " Cher Dieu, J'ai été un très bon garçon cette année, et j'aimerais un vélo pour mon anniversaire. J'en veux un vert. Ton pote, Arthur. "

Arthur savait que ça n'était pas vrai. Il n'avait pas été un bon garçon cette année. Il déchire la lettre et recommence

Lettre n°2 : " Cher Dieu, C'est ton pote Arthur. J'ai été un plutôt bon garçon cette année, et j'aimerais un vélo vert pour mon anniversaire. Merci. Ton pote, Arthur " Arthur savait que ça n'était pas vrai non plus. Il déchire la lettre et recommence.

Lettre n°3 : " Cher Dieu, J'ai été OK cette année. J'aimerais vraiment un vélo vert pour mon anniversaire." Arthur savait qu'il ne pouvait pas non plus envoyer cette lettre à Dieu.
Arthur écrivit donc une autre lettre.

Lettre n°4 : " Cher Dieu, Je sais que je n'ai pas été un bon garçon cette année. Je suis désolé... Je serai un bon garçon si tu m'envoies un vélo vert pour mon anniversaire. Merci." Arthur savait que même si c'était vrai, il n'aurait pas de vélo.

Arthur était à bout d'arguments. Il va voir sa mère et lui dit qu'il veut aller à l'église. La mère d'Arthur pense que son plan a fonctionné, puisque Arthur a l'air si repenti. Sois de retour pour le dîner, lui dit sa mère.

Arthur descendit la rue jusqu'à l'église. Le petit Arthur rentre dans l'église, regarde autour de lui pour voir s'il n'y a personne et ramasse une statue de la vierge Marie. Il la glisse sous son pull, puis sort en courant de l'église et retourne chez lui, dans sa chambre. Il ferma la porte et s'assied avec un morceau de papier et un stylo.

Lettre n°5 :

" Dieu, J'AI TA MERE!!! SI TU VEUX LA REVOIR, ENVOIE LE VELO ! Signé : TU SAIS QUI ".

http://www.amourdelumiere.fr/humour.php

Commenter cet article